Pays crypto-friendly : Les USA rejoignent l’Allemagne sur la première place du podium

Toute évolution n’est due qu’à la compétition. – Un conflit, par définition, ce n’est jamais bon. Surtout quand il entraîne l’Allemagne et les États-Unis. Par expérience, on a alors tendance à le regarder avec inquiétude. Mais, dans notre cas, c’est franchement positif, car il peut apporter beaucoup à notre écosystème !

Les États-Unis, calife à la place du calife ?

Le site Coincub a établi un classement des pays les plus « Crypto-Friendly », et le verdict est sans appel ! Les États-Unis ont rejoint l’Allemagne sur la première marche du podium, et semblent même bien parti pour la dépasser.

En effet, en ce deuxième trimestre 2022, nos amis Américains ont fait un bond, passant de la deuxième à la première place à ex æquo avec l’Allemagne. Ce classement, qui analyse plusieurs critères pour dresser la liste des pays qui travaillent le plus dans le sens de l’adoption des cryptomonnaies, est plutôt étonnant.

Top 10 du classement des pays Crypto Friendly
Top 10 du classement des pays Crypto-Friendly

Avec les USA et l’Allemagne en tête, suivis par Singapour (qui perd 3 places ce trimestre), l’Australie et la Suisse, nous pouvons voir que la majorité des États travaillent pour une régulation et une adoption (ou au contraire une interdiction) des cryptomonnaies. Quelle que soit leur position sur le sujet, la thématique crypto n’est pas absente des débats !

La force (politique, médiatique, économique) des États-Unis n’est plus à démontrer. Ce n’est donc pas une réelle surprise que de voir les USA monter sur la première marche du podium.

Dans le but de proposer une réelle protection des consommateurs, et une lutte contre le blanchiment d’argent de manière globale, Biden enchaîne les annonces et met l’écosystème crypto sous le feu des projecteurs. Le but étant de casser le fonctionnement propre à chaque État afin d’avoir une réglementation fédérale. Ça fonctionne.

Avec un nombre important de distributeurs permettant d’acheter / vendre du Bitcoin dans le pays, les USA ont une avance considérable sur beaucoup d’États, notamment européens.
L’adoption des cryptomonnaies se fait de manière continue, à l’image du fonds mondial de gestion des retraites, Fidelity, qui va permettre à ses pensionnaires de posséder une partie de ses fonds en Bitcoin.

>> Vous êtes crypto friendly ? Inscrivez vous sur la plateforme FTX  (lien affilié) <<

L’Allemagne n’a pas dit son dernier mot !

Rejointe sur la première marche par les USA, l’Allemagne est pourtant loin de descendre d’une place ! Adoptant une législation progressiste, notre voisin est un peu à contre-courant de ce qui se fait de manière générale en Europe.

Là où certains souhaitent interdire avant de comprendre, les Allemands ont compris qu’il serait plus profitable de travailler dans un cadre strict, mais permissif pour les détendeurs de cryptomonnaies, car dans le pays, ils sont nombreux.

Classement des pays européens
Classement des pays européens

Avec un régime fiscal favorable, permettant aux détenteurs de Bitcoin, Ether et autres altcoins, de ne pas avoir à payer d’impôts si les actifs ont été détenus pendant plus d’un an, l’Allemagne joue la carte de la tranquillité. Ils incitent doucement les habitants à détenir, et surtout à conserver, des cryptomonnaies.

Les giveways et le minage sont des choses connues, et considérées également par la loi. La réglementation a été instaurée après des consultations avec les principaux organismes financiers du pays.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien affilié) <<

Et le top 5 alors ?

Juste derrière nos amis Allemands et Américains, nous retrouvons Singapour, en légère perte de vitesse, notamment avec la fuite d’investisseurs historiques qui délaissent le pays pour rejoindre les Émirats Arabes Unis.

La Suisse, connue pour son amour de la finance, a pris depuis longtemps le virage de la blockchain et continue son ascension. Elle abrite un nombre non négligeable d’acteurs de l’écosystème, et voit sans cesse naitre de nombreux projets. Le nombre important (pour sa superficie) de distributeurs de Bitcoin et d’hébergement de nœuds en fait un pays très bien noté en termes de critères « Crypto-Friendly » .

L’Australie, ancienne numéro deux du classement, se bat activement pour rester dans le top 5. Sa politique très positive vis à vis des paiements en crypto, et son implication pour mettre en avant l’écosystème (formations, incitation à l’utilisation) en font un pays à suivre, qui risque de faire re bouger le classement avant la fin de l’année.

A quoi s’attendre pour le troisième et quatrième trimestre 2022 ?

Dans les pays qui pourraient chambouler le classement général, quelques outsiders arrivent en tête.

À commencer par les Émirats Arabes Unis qui avancent fort et vite sur la légalisation, passant de la 22ème à la 18ème place en ce début d’année.

Leur vision positive de l’écosystème crypto en fait un acteur qui sera certainement incontournable dans les mois/années à venir.

Evolution du Portugal, des Émirats Arabes Unis, de la Russie et des USA sur le deuxième trimestre.
Évolution du Portugal, des Émirats Arabes Unis, de la Russie et des USA sur le deuxième trimestre.

En Europe, le Portugal attire énormément aussi, favorisant les non domiciliés en proposant des incitations fiscales très généreuses, et des taux d’imposition avantageux. Est-ce que cela sera tenable dans le temps, avec le projet de loi MiCa qui arrive sur le sol européen ? C’est à suivre dans les mois qui viennent…

La Russie, elle, fait l’éternel yo-yo en autorisant, interdisant, autorisant de nouveau, puis interdisant encore l’utilisation des cryptomonnaies. Acteur économique majeur, elle peut également apporter des surprises avant cette fin d’année.

La France, qui est actuellement 6ème de ce classement, va-t-elle grimper ou chuter dans cette liste des pays « Crypto-Friendly » ? Même s’il peut apparaitre plutôt pessimiste, l’avenir nous le dira !

C’est désormais toute l’économie dite « traditionnelle » qui se met en ordre de bataille pour profiter des potentialités de Bitcoin et des cryptomonnaies. Et vous ? N’attendez plus pour vous inscrire sur l’exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

What's your reaction?

Leave a comment


Notice: Undefined index: id in /home/getmye6/defi.agrego.info/wp-content/plugins/bitcoinnews/tbcnews-plugin-widget.php on line 278
Minimum 4 characters