Les investisseurs de Celsius ne pourront pas sauver la plateforme de cryptomonnaies

Robinet fermé – Celsius figure dans la liste des entreprises cryptos victimes (et responsable ?) de l’effondrement du cours du Bitcoin (BTC). La plateforme de prêts en cryptomonnaies est tombée dans un ravin, et ne peut apparemment pas compter sur ses amis d’hier, pour en sortir.

Celsius et ses investisseurs : l’amour n’est plus dans le prêt

Un article du Wall Street Journal donne des nouvelles peu encourageantes pour Celsius et ses utilisateurs.

Les principaux investisseurs de l’entreprise seraient selon le media, « peu susceptibles » de lui accorder une aide supplémentaire. Les sociétés participant au tour de table de 400 millions de dollars en octobre 2021, se tiendraient désormais à l’écart.

Ces investisseurs incluaient la Caisse de dépôt et placement du Québec et le fonds d’investissement West d’un ancien dirigeant d’Airbnb.

Celsius ne pourra donc pas probablement compter sur des capitaux frais provenant de ses anciens partenaires, pour résoudre ses problèmes.

La plateforme a pour le moment choisi de geler ses retraits, les échanges, et les transferts face aux marchés baissiers.

Mais elle ne pourra bien évidemment pas maintenir indéfiniment une telle mesure pénalisant ses utilisateurs. Les régulateurs de plusieurs Etats américains ont d’ailleurs déjà ouvert une enquête contre l’entreprise à la suite de ce gel.

Dans ce contexte, le PDG de Celsius, Alex Mashinsky, tient sans surprise des discours rassurants. Mais concrètement, Celsius est en train de se pencher sur sa restructuration.

Il a dans ce cadre, fait appel à des avocats spécialisés. La société a également sollicité le soutien de la banque Citigroup pour tenter de se remettre à flot.

>> Pas le temps pour les protocoles DeFi complexes ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié). <<

D’une IPO à l’attente interminable d’un rebond salvateur

Comment Celsius en est-il arrivé à cette situation catastrophique ? L’entreprise semblait pourtant encore préparer une introduction en bourse au mois de mai 2022.

Les marchés baissiers ont néanmoins chamboulé les plans de développement de la plateforme de prêts en cryptomonnaies. Et en gelant ses retraits pour affronter le bear market, Celsius n’a fait qu’ajouter plus de secousses aux marchés et aux liquidations en cascade.

Avec une telle mesure, il a en effet contribué à la chute du cours du Bitcoin au voisinage des 20 000 $. Et le passage du prix du Bitcoin sous ce niveau n’arrange probablement pas les affaires de l’entreprise.

Celsius ne peut maintenant qu’espérer un fort rebond qui ramènerait le prix du Bitcoin aux 30 000 $. Mais avant de voir une telle reprise haussière, il doit aussi s’attendre à une éventuelle chute aux 12 000 $.

Fermera, fermera pas ? Avec l’hiver crypto qui risque encore de durer et un Bitcoin sous les 20 000 $, la cryptosphère verra très probablement d’autres acteurs cryptos tomber, même les plus prestigieux. Les annonces récentes de Celsius confirment la situation délicate dans laquelle se tient la plateforme crypto.

Les protocoles DeFi peuvent être complexes à appréhender. Vous cherchez un exchange plus classique ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT – la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien affilié).

What's your reaction?

Leave a comment

Minimum 4 characters
%d bloggers like this: