Just mining devient Meria : ce qu’il faut savoir sur la métamorphose du champion français

Just Mining est sans doute l’entreprise blockchain française la plus connue du grand public. Fondée en 2017 par Owen Simonin, plus connu sous son pseudo Hasheur, la société est tenue comme référence d’une nouvelle économie crypto. Un nouveau modèle diversifié, ouvert à tous les profils, et synonyme d’un investissement conscient et responsable dans l’écosystème décentralisée du futur. Pour poursuivre son ascension, le projet se devait d’évoluer. Une montée en puissance nécessaire pour se donner les moyens de rivaliser avec les plus grands. Aujourd’hui, Just Mining devient Meria, et nous projette tout droit vers la canopée.

Le Journal du Coin vous propose cet article promotionnel en collaboration avec Meria.

Une évolution nécessaire pour assumer de grandes ambitions

Cela ne vous aura pas échappé, Just Mining est aujourd’hui une société emblématique du paysage francophone. En à peine cinq ans, l’aventure d’une start-up mosellane qui vendait des machines de minage dans un petit bureau à Florange s’est transformée en une véritable success-story. Désormais reconnue comme une véritable institution de dimension internationale, l’entreprise gère des centaines de millions d’euros en délégation et conservation. Elle fut en outre l’une des premières à obtenir l’enregistrement en tant que Prestataire de service sur actifs numériques (E2021-16) auprès de l’AMF.

On peut le dire sans risque de se tromper, Just Mining n’est pas etranger à l’explosion du phénomène crypto en France. Le florissant écosystème industriel national qui s’est depuis déployé sur le secteur des blockchains doit beaucoup à ces pionniers du premier bloc, dont Just Mining (et votre JDC préféré) font clairement partie. Une énergie et une conviction qui poussent aujourd’hui Owen et ses équipes à continuer d’évoluer pour rester à l’avant-garde de celle-ci. Une démarche nécessaire dans un environnement de challenge stratégique et technologique perpétuel et stimulant.

Meria, un nom qui ne doit rien au hasard

Le saviez-vous ? Le Cryptomeria est un cèdre japonais très populaire au pays du soleil levant. Bois tendre et pourtant très résistant, le Cryptomeria est imputrescible. Il se trouve être particulièrement imperméable aux att(hacks) venues de l’extérieur, tels les insectes ou les intempéries. Très apprécié, il est ainsi souvent utilisé dans un cadre architectural, permettant de bâtir des édifices robustes et indifférents au passage du temps. Des qualités qui semblent parfaitement taillées pour un projet tel que Meria.

Le nom Meria est inspiré d'un arbre imputrescible capablme de resister aux assauts du temps, comme la blockchain
Le cryptomeria est un cèdre japonais au nom prédestiné

C’est avec la conscience des défi qui les attendent que l’équipe a imaginé cette évolution majeure. En effet, l’idée n’est pas de simplement retailler les branches. Certes, le « rebranding » s’appuiera sur ce qui a fait le succès de Just Mining. Sécurité, transparence, démocratisation, diversification, innovation, Meria restera certes fidèle à tous ces principes qui ont guidé la marche de son projet initial jusqu’aux sommets qu’on lui connait déjà. Mais la nouvelle identité de l’entreprise sonne comme un nouveau départ. Et le moins qu’on puisse en dire dès aujourd’hui, c’est que ça envoie du bois !

Une identité forte, synonyme d’engagement

Just Mining prend donc le nom de Meria, en référence à ces propriétés inédites qui font écho à celles que partagent la blockchain et l’entreprise qui fait ici peau neuve. En effet, l’arbre séculaire avait déjà un nom qui semblait prédestiné. Mais il présente en outre de nombreuses caractéristiques comparables à celles que notre technologie préférée tend à promouvoir. Ce caractère immuable qui est appelé à fournir un nouveau socle cryptographique solide pour bâtir le monde de demain.

Le lancement de Meria s’accompagne de la mise en ligne d’un nouveau site internet qui va de paire avec l’annonce d’une roadmap ambitieuse.

  • Dès aujourd’hui, on peut découvrir de nombreux outils novateurs et disruptifs, adaptés à tous les profils d’investisseurs, particuliers et professionnels.
  • De nouveaux produits arriveront dès le début de 2023. Ils visent à permettre d’élaborer une stratégie d’épargne crypto claire et réaliste en fonction de vos attentes.
  • Dans la foulée, une solution de portabilité va se déployer. Une application mobile complète qui deviendra rapidement l’interface privilégiée de votre investissement sur la technologie blockchain.
Meria va prolonger l'aventure Just mining pour la faire évoluer vers une dimension plus internationale et atteindre les sommets de la crypto
Just mining évolue pour donner naissance au projet Meria

Les nouveautés présentes sont déjà très nombreuses puisque la refonte est totale. On y trouve notamment de nouvelles pages destinées aux professionnels, fintech, CIF, mais aussi un grand nombre de précisions sur les diverses activités on-chain. Comme annoncé, les innovations continueront de s’accumuler au cours des prochains mois.

Dans le prolongement de cette évolution majeure, de nouvelles collaborations arrivent, ainsi que de nouveaux listings prometteurs. Pour accompagner les utilisateurs dans leur expérience globale au sein de ce nouveau monde, le blog à vocation pédagogique de la « Meria Academy » verra bientôt le jour. Ainsi, Meria ambitionne d’illustrer la maturation de l’industrie crypto, désormais incontournable dans l’environnement économique et financier mondial. Tel le cryptomeria, Meria tend à déployer ses branches et ses racines, ancrant sa base dans les fondamentaux de la technologie blockchain tout en se projetant vers un futur radieux. On touche du bois !

What's your reaction?

Leave a comment

Minimum 4 characters