Crash FTX : les activités de prêts Genesis dans la tourmente

La faillite de trop – Genesis est pris dans le cyclone FTX. L’entreprise met en place des restrictions sur ses activités de prêts, qui subissent une énième secousse durant cet hiver crypto.

Les activités de prêts de Genesis victimes du crash FTX

Dans une série de tweets du 16 novembre dernier, Genesis a annoncé la suspension temporaire des « rachats » et des « nouveaux prêts », après avoir consulté ses avocats et ses conseillers financiers professionnels.

L’entreprise a justifié ces restrictions en revenant sur la faillite de Three Arrows Capital, qui avait déjà affecté « les profils de liquidité et de durée » de Genesis Global Capital, la branche de la société dédiée aux activités de prêts. Des mesures ont été prises depuis. Genesis évoque une réduction du risque du portefeuille, ainsi qu’un renforcement du profil des liquidités, et une amélioration des garanties.

Déjà fragilisé par la défaillance de Three Arrows Capital, Genesis a indiqué que « FTX a créé une agitation sans précédent sur le marché ». L’effondrement de la bourse crypto a provoqué des demandes de retrait exceptionnelles qui ont dépassé les liquidités de l’entreprise.

Genesis envisage de présentera un plan pour ses activités de prêts la semaine prochaine. La recherche de nouvelles liquidités figurerait dans la liste des solutions que l’entreprise explorerait actuellement.

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme Bitget (lien commercial) <<

Communiqué de crise : entre demi-vérités et réalités

Récemment, Genesis avait pourtant déclaré dans un e-mail à ses clients, que sa société mère, le Digital Currency Group, avait injecté 140 millions de dollars supplémentaires de capitaux propres dans son bilan, bien que les turbulences sur le marché n’aient pas eu un impact sur ses activités de prêts et de trading.

Cette suspension des retraits montre que la réalité est plus inquiétante. Les activités de prêts subissent le contrecoup du désastre FTX.

Restrictions sur les activités de prêts de Genesis
Le séisme FTX crée (révèle) des failles dangereuses dans l’industrie crypto.

Pour le moment, les activités de trading spot ou de produits dérivés, et de garde de cryptomonnaies de l’entreprise, « restent pleinement opérationnelles ». Toutefois, Genesis avait admis qu’elle disposait de 175 millions de dollars de fonds bloqués dans FTX, pour ses activités liées aux produits dérivés.

La tempête FTX fait rage et engloutit les entreprises qui, faute de liquidités, ont du mal à se maintenir à flot. L’effondrement de la bourse crypto de Sam Bankman-Fried secoue Genesis. Malgré cette situation chaotique qui met à mal toute l’industrie, l’ancien PDG de FTX se permet d’attiser la colère des victimes avec ses tweets, qui gênent même les nouveaux dirigeants de la bourse crypto.

Les évènements de la semaine passée et la faillite de FTX sont là pour nous rappeler qu’il faut rester prudent dans cet écosystème encore bien jeune. Prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. Pour acheter vos cryptomonnaies, inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec le monde passionnant de la technologie blockchain (lien commercial).

What's your reaction?

Leave a comment


Notice: Undefined index: id in /home/getmye6/defi.agrego.info/wp-content/plugins/bitcoinnews/tbcnews-plugin-widget.php on line 278
Minimum 4 characters