Chute des cryptomonnaies : Bancor désactive sa protection aux impermanent loss

La DeFi paye les pots cassés de la CeFi – Ce n’est une nouvelle pour personne, le marché des cryptomonnaies a connu une importante baisse les dernières semaines. Celle-ci a mis en lumière les dérives de certains acteurs centralisés de la CeFi. Malheureusement, la mauvaise gestion de la CeFi impact désormais des protocoles DeFi. Ainsi, Bancor n’a eu d’autre choix que de mettre en pause sa protection aux impermanent loss.

Celsius, Three Arrow Capital, Babel Finance : la CeFi dans la tourmente

Le bear market s’est installé confortablement dans le marché des cryptomonnaies. En l’espace d’un mois, le cours du Bitcoin a quasiment été divisé de moitié en passant de 32 500 $ à un minimum local de 17 500$. 

Face à cette chute brutale, les acteurs de la CeFi (centralized finance) ont enregistré des pertes colossales. Ainsi, les services de lending CeFi tels que Celsius ou encore Babel Finance n’ont eu d’autre choix que de suspendre les retraits, afin d’éviter des phénomènes de paniques. 

En pratique, ces derniers ont vu plusieurs de leurs positions à levier s’approcher de la liquidation. Depuis, ils tentent tant bien que mal de renflouer leurs positions. Leur objectif est d’éviter coûte que coûte des liquidations dont les conséquences pourraient s’avérer catastrophiques. 

À présent, l’insolvabilité de ces protocoles semble commencer à impacter les protocoles de la DeFi. En effet, ils sont largement utilisés par les entreprises CeFi pour fournir le rendement promis à leurs utilisateurs. 

>> Plus simple à manier que les protocoles DeFi ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié). <<

Bancor met en pause son service de protection à l’impermanent loss

Bancor est l’un des fers de lance de la DeFi sur Ethereum. Le protocole propose plusieurs services, tels qu’une plateforme d’échange décentralisé et un service de staking. 

En mai dernier, Bancor a annoncé le déploiement de la V3 de son protocole. Celle-ci introduit de nombreuses améliorations et fonctionnalités, dont un module de protection aux impermanent loss

À peine un mois après le lancement de la V3, Bancor vient d’informer la mise en pause de la protection à l’impermanent loss.

“En raison des conditions hostiles du marché, la protection contre les impermanent loss de Bancor est temporairement suspendue. La protection sera réactivée sur le protocole dès que le marché se stabilisera. Il s’agit d’une mesure temporaire visant à protéger le protocole et ses utilisateurs.”

Par conséquent, tous les retraits réalisés pendant cette période d’instabilité ne seront plus protégés par ce module.

Une protection dangereuse pour Bancor et le BNT

Avant de comprendre le problème de cette protection dans le cadre d’un marché baissier, revenons brièvement sur le fonctionnement du module de protection à l’impermanent loss de Bancor. 

Lorsqu’un dépôt est fait par un utilisateur, le protocole va déposer un montant en jeton BNT de même valeur dans les pools du protocole. Comme tout dépôt sur Bancor, les jetons BNT donneront lieu à un LP-token qui représente le dépôt de manière tokenisée. 

Au fur et à mesure du temps, ce dépôt générera du rendement via les frais du protocole. Si l’utilisateur décide de retirer ses fonds et qu’il a été victime d’impermanent loss, une partie des intérêts générés par le dépôt en BNT du protocole seront envoyés à l’utilisateur pour couvrir les pertes. 

Cependant, au vu des conditions actuelles du marché, cela entraine une spirale néfaste pour Bancor et le BNT. Cette situation a très bien été illustrée par Cobie sur Twitter : 

Tweet sur Bancor publié par Cobie.
Tweet sur Bancor publié par Cobie.

“Si vous avez un pool BNT/ETH, et que le BNT baisse, Bancor vous donne plus de BNT parce que votre BNT a baissé ? Ensuite, vous vendez le BNT pour récupérer votre perte « impermanente » et cela crée plus d’impermanent loss pour les autres, puis Bancor imprime plus de BNT pour les couvrir aussi ?”

En quoi cet arrêt est en partie lié à la décadence des services CeFi ? 

D’après les révélations publiées par @MikeBurgersburg sur Twitter, il semblerait que Celsius ait activement tiré parti de cette protection. 

En effet, plusieurs adresses liées à la plateforme de lending CeFi ont retiré des milliers de jetons ETH. Chaque retrait profitant de la protection aux IL de Bancor. 

Révélations concernant l'implication de Celsius dans les problèmes rencontrés par Bancor.
Révélations concernant l’implication de Celsius dans les problèmes rencontrés par Bancor.

Sans grande surprise, les BNT récupérés dans l’opération ont été revendus sur le marché, entrainant potentiellement le prix vers le bas et permettant au reste du dépôt de générer plus via la protection. 

De son côté, Celsius poursuit sa descente aux enfers. Ainsi, plusieurs États américains, tels que le Texas, ont ouvert des enquêtes sur la plateforme. Selon eux, les produits de Celsius auraient dû être enregistrés en tant que produits financiers. 

Vous cherchez un exchange plus classique ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien affilié).

What's your reaction?

Leave a comment

Minimum 4 characters
%d bloggers like this: